À Propos de Joanne Greene

 

 

lien vers mon CV.  J’enseigne dans le domaine large de psychologie du travail (comportement organisationnel, gestion du rendement, de la relève et des carrières, leadership, compétences fondamentales en gestion, entrevue, compétences de gestion et développement de carrière) dans des programmes universitaires de formation à la gestion depuis 1977. L’enseignement et le monde universitaire sont au cœur de ma vie professionnelle.
J’enseigne à l’international en comportement organisationnel et en gestion de carrière dans le cadre de programmes MBA et MAP. De plus, je participe à des projets menés par les établissements universitaires et des partenaires de pays en voie de développement; j’enseigne et j’accompagne des gestionnaires sur des problématiques reliées au leadership, au développement de compétences de gestion et à la présence des femmes dans les organisations.

De 2004 à 2011 , j’ai agi comme responsable des internats au programme de doctorat en psychologie du travail à l’Université de Montréal.
Je fais aussi de la consultation dans le domaine organisationnel, particulièrement dans le secteur de la santé et des services sociaux; j’ai conduit et coordonné des activités d’évaluation de potentiel dans le cadre de programmes de relève et dans des contextes de sélection. J’effectue aussi quelques activités conseil en regard de la mise en œuvre de programmes de relève. Dans le même ordre d’idées, je participe à des programmes d’accompagnement carrière individualisés pour des directeurs généraux,  hors cadre, cadres intermédiaires et cadres supérieurs, pour le ministère de la santé et des services sociaux du Québec.

Je me suis intéressée aux femmes dans le monde organisationnel, plus particulièrement dans le monde de la gestion. Une section du site traite de ce thème qui me passionne.

Depuis l’automne 2009, je m’intéresse à la notion de culture académique. J’ai pensé que des projets d’information auprès d’étudiants étrangers qui viennent étudier à l’université au Québec pourraient aider ces étudiants à s’ajuster à leur nouveau contexte d’études. À l’UQAM, j’ai conduit un projet pilote subventionné en ce sens en 2009 2010 de même qu’un projet bénévole en 2010 pour l’ESG. Je participe présentement à un projet visant à favoriser l’intégration et l’inclusion des étudiants d’ailleurs dans nos classes universitaires. J’ai été invitée à participer à d’autres projets concernant l’intégration et l’inclusion de gens d’ailleurs dans nos organisations. Ces projets, visant des enseignants universitaires et des médecins formés ailleurs, débutent sous peu.

En définitive, ma pratique professionnelle se concentre sur des projets qui ont trait :

  • A la diffusion de connaissances sur le comportement humain en contexte organisationnel
  • Au développement du leadership et de la prise en charge de sa carrière
  • A l’évaluation de potentiel et de compétences en gestion
  • Aux stratégies de développement professionnel
  • A l’accueil, l’intégration et l’inclusion des groupes minoritaires dans nos universités et organisations